L'équipe de France est prête pour les Olympiades Internationales d'Informatique 2017 !

france_ioi_olympiades_internationales_informatique_equipe_selection_prepratation_epita_algo_2017_teheran_iran_01.jpgIls sont quatre, ont entre 15 et 18 ans et vont représenter l'Hexagone à Téhéran (Iran) du 28 juillet au 4 août 2017 à l'occasion de la nouvelle édition des Olympiades Internationales d'Informatique (IOI). Eux, ce sont Killian Dengreville, Arthur Léonard, Etienne Rossignol et Théophane Vallaeys, les membres de l'équipe de France engagée dans cette compétition annuelle qui s'adresse aux jeunes passionnés d'informatique de moins de 19 ans et accueille les sélections nationales de près de 80 pays. Accompagnés et entraînés par l'association France-ioi, ces jeunes athlètes de l'algorithme étaient à sur le Campus Paris Kremlin-Bicêtre de l'EPITA au mois de juillet pour se préparer avant le grand départ. L'école vous fait les présentations.

france_ioi_olympiades_internationales_informatique_equipe_selection_prepratation_epita_algo_2017_teheran_iran_02.jpg

L'équipe de France de ces Olympiades 2017
De gauche à droite : Théophane, Etienne, Arthur et Killian


Killian Dengreville, 18 ans. Première participation.
« Pour mes premières IOI, j'aimerai bien obtenir au moins une médaille de bronze. En plus, ces Olympiades seront également mes dernières car je vais attendre la limite d'âge autorisée. Je m'étais donc préparé en conséquence afin de ne surtout pas manquer cette opportunité, en accumulant notamment les exercices d'entrainements sur Internet. Pour autant, je ne vois pas ma sélection comme une récompense en soi : seule la performance lors de compétition est importante. En effet, cela ne sert pas à grande chose d'être sélectionné si l'on ne fait rien derrière. Cette année, j'ai consacré beaucoup de temps aux algorithmes, mais pour l'événement, il faudra que je sois en mesure de coder plus proprement et de façon plus efficace ! »

Arthur Léonard, 16 ans. Quatrième participation.
« Je commence à être un habitué du format de la compétition de par mes précédentes participations aux IOI. Avoir cette expérience est forcément un plus. D'ailleurs, je n'hésite pas à partager avec mes coéquipiers des exercices un peu durs que je trouve rigolos pour améliorer notre préparation. Pour cette édition 2017, je n'ai qu'un objectif : faire mieux que l'année dernière. J'avais alors récolté une médaille d'argent et terminé à la 50e place. »

Etienne Rossignol, 15 ans et demi. Première participation.
« Avant d'intégrer l'équipe de France, je m'entrainais déjà sur le site de France-ioi. J'ai ensuite participé au concours de programmation Algoréa. Au final, mon travail a fini par payer puisque j'ai réussi à être sélectionné pour cette nouvelle édition. Pour cette première participation, je ne me pose pas vraiment de question, étant donné que je ne sais pas encore à quel niveau je me situe vis-à-vis des concurrents. Je vois donc ces IOI comme une bonne opportunité pour me jauger. On verra bien sur place. En tout cas, j'espère au moins décrocher une médaille, même de bronze. »

Théophane Vallaeys, 17 ans. Troisième participation.
« Cette année, ce seront mes troisièmes IOI et mon ambition consiste à améliorer mes performances par rapport à celles réalisées en 2016. Je vise une médaille de bronze, mais ne m'interdis pas de faire mieux. Je pense être assez bien préparé pour y arriver : nous avons toujours plus d'entraînements, fait plusieurs stages... »

Retrouvez l'actualité de France-ioi et de l'équipe de France sur le site Internet france-ioi.org

Suivez les IOI 2017 sur le site Internet de l'événement, mais aussi Facebook, Twitter et YouTube

france_ioi_olympiades_internationales_informatique_equipe_selection_prepratation_epita_algo_2017_teheran_iran_03.jpg

  • Catégorie :
    International
  • Posté le :
    24/07/2017
  • Lien
  • Commentaires :
    (0)