« Il y a un esprit entrepreneurial très fort à l'EPITA »

Passé par Advance Parallèle, Alan Thorigny (EPITA promo 2020) a débuté son Cycle expert par l'apprentissage en septembre 2017 après un parcours qui l'aura vu enchaîner passages en fac, un BTS et une licence. Une trajectoire toujours axée autour de l'informatique sur laquelle revient l'étudiant.

cycle_apprentissage_expert_epita_informatique_temoignage_alan_parcours_ecole_entreprise_alternance_advance_parallele_2018_01.jpgQue faisais-tu avant l'EPITA ?
Après un Bac STI2D option systèmes d'information et numérique (SIN), je suis directement parti à la fac... que j'ai arrêtée au bout de deux mois après avoir compris que cela ne me correspondait pas du tout. Je me suis alors redirigé vers un BTS SIO SLAM (pour services informatiques aux organisations et solutions logicielles et applications métiers) avec une rentrée décalée en janvier. J'ai fait cela pendant un an et demi, en alternance. Ensuite, j'ai poursuivi avec une licence Deesweb (pou Diplôme Européen d'Etudes Supérieures Webmaster), non reconnue par l'Etat. Pour finir, j'ai directement intégré l'EPITA.

Au lycée, tu étais déjà attiré par l'informatique ?
Oui. C'était un domaine qui m'intéressait depuis longtemps et dans lequel j'avais des facilités. Surtout, je savais que l'informatique offrait pas mal de débouchés professionnels. D'où mon envie de m'orienter là-dedans.

Pourquoi t'être dirigé vers l'EPITA ?
J'avais déjà entendu parler de l'EPITA au cours de mes études. Lors de ma licence, quand l'un de mes camarades m'a expliqué avoir fait le choix de rejoindre l'école, je me suis dit que j'allais aussi tenter ma chance. Je savais que l'EPITA était une école réputée dans le milieu et que sa formation se voulait à la fois intense et intéressante. Or, pendant plusieurs années, je regrettais de ne pas pouvoir évoluer dans une école me permettant réellement d'apprendre énormément de choses.

Ton admission s'est faite via Advance Parallèle. Comment cela s'est passé ?
Oui. Chaque candidat a dû passer des entretiens avec des professeurs de l'école autour des mathématiques, de l'algorithmie et de l'anglais, puis un entretien de motivation. À titre personnel, j'ai trouvé l'entretien de mathématiques plus corsé que les autres, mais pas impossible.

Tu as rejoint l'école en septembre 2017. Comment as-tu vécu ces premiers mois ?
C'est intense ! Mais même avec beaucoup de travail, l'ambiance reste très sympa. Le fait d'avoir de nombreux projets en commun à mener permet aussi de créer des liens plus facilement avec les étudiants d'autres classes que la nôtre.

Quid de ton alternance ? Où se déroule-t-elle ?
Je travaille chez AD Prévoyance, une société de courtage en assurances. Sur place, je gère toute l'informatique, c'est-à-dire le développement et l'installation des nouveaux systèmes d'information. Au final, mon rôle est assez global puisqu'il comporte aussi des notions de sécurité et de management.

Comment as-tu trouvé cette entreprise ?
En fait, j'évoluais déjà chez AD Prévoyance lors de ma licence. Je préférais m'inscrire dans la continuité plutôt que de changer d'entreprise. C'est d'ailleurs avec elle que j'ai même monté mon projet de rejoindre l'EPITA.

Sais-tu déjà ce que tu voudras faire après l'EPITA ?
Mon objectif, c'est de ne pas avoir à chercher un emploi à la sortie de l'école. J'imagine plus créer ma propre entreprise en m'associant avec d'autres amis de l'EPITA. D'ailleurs, je trouve qu'il y a un esprit entrepreneurial très fort ici, plus que dans d'autres écoles. On sent que nombreux étudiants sont intéressés par ça. Les cours de gestion de projets que l'on suit sont justement très utiles dans cette optique.


epita_rentree_decalee_etudiants_temoignages_cycle_preparatoire_ecole_ingenieurs_01.jpg


Vous êtes intéressé(e) par l'apprentissage à l'EPITA ?

N'attendez plus, candidatez sur le portail Advance Parallèle !

Et pour en savoir plus, rendez-vous sur la page dédiée.

La date de la prochaine rentrée est le lundi 27 aout 2018.

  • Catégorie :
    Ingénieurs
  • Posté le :
    25/01/2018
  • Lien
  • Commentaires :
    (0)