La Piscine vue par deux Prep'ETNA

Laurie Ambroise et Adrien Le Moine (ETNA promo 2021) ont rejoint Prep'ETNA cette année pour s'immerger dans le monde l'informatique et goûter à la fameuse Piscine de l'école. Interview croisée.

piscine_prepetna_pedagogie_etudiants_promo-2020_temoignages_etna_01.jpgQue faisiez-vous avant d'entrer à Prep'ETNA ?
Adrien : J'ai fait pas mal de choses. J'ai notamment tenté médecine avant de me raviser, puis j'ai passé un BTS en management, tout en effectuant des petits boulots alimentaires. Je m'étais également mis en autoentrepreneur pour du Web development, mais j'ai vite compris que ça n'allait pas me convenir : je n'avais pas tant de contrats que ça à traiter et je sentais bien que faire uniquement du Web allait vite m'ennuyer. Comme je m'étais lancé dans l'informatique en autodidacte, j'ai rapidement compris qu'il fallait que j'approfondisse mes connaissances. D'où mon choix de rejoindre Prep'ETNA.
Laurie : Mon parcours est plus court que celui d'Adrien ! En effet, je suis arrivée ici après mon bac S, option « Informatique des Sciences et du Numérique ». J'avais pris cette option pour découvrir davantage l'informatique : comme ça m'a plu, j'ai décidé de poursuivre dans cette voie.

En arrivant à Prep'ETNA, vous débutez votre cursus par la Piscine. Qu'en saviez-vous avant de l'expérimenter ?
Laurie : Je savais qu'on allait travailler assez intensivement. Du coup, j'avais une légère appréhension. Pour autant, je ne m'étais pas mis plus de pression que ça : j'étais surtout impatiente de voir ce que c'était vraiment.
Adrien : Je n'avais pas de pression non plus car je savais déjà dans quoi je m'engageais. Des amis passés par l'école Epitech à Nantes, une école du Groupe IONIS qui pratique également la Piscine, ont pu me raconter leur expérience et je m'étais aussi renseigné sur Internet. Au final, le rythme est soutenu, mais l'ambiance reste assez détendue, dans le sens où le déroulement est assez libre : on peut communiquer entre nous, échanger des idées, etc. Ce n'est pas militaire : on ne reste pas fixé devant son PC de 9 h à minuit sans bouger ! On a le temps de souffler et c'est important. Si on ne souffle pas, on se noie.

Quel est le plus gros défi rencontré lors de cette Piscine pour le moment ?
Laurie : Ne connaissant quasiment rien en informatique avant mon entrée à l'école, j'ai dû me familiariser avec toutes les commandes très rapidement. Le principe de la Piscine, c'est qu'on te donne des exercices sans te dire comment les faire : c'est à nous de chercher les bonnes commandes pour y arriver. Cette phase de recherche a été intensive.
Adrien : Pour moi, le plus gros défi reste vraiment la gestion de la fatigue ! Même si on a assez de temps pour dormir et se reposer, on n'a pas tellement de temps pour faire autre chose. Pour réussir la Piscine, il faut vraiment bien s'organiser, y compris en dehors de l'école. Comme le temps libre est compté, il faut, par exemple, bien prévoir à l'avance les courses à faire. Tout doit être quasiment millimétré.

Quid du contact avec les autres étudiants ?
Adrien : C'est vrai que je ne connaissais personne avant de commencer la Piscine, même si j'avais pu rencontrer quelques futurs étudiants lors des concours et de la pré-rentrée. Là, plus les jours passent et plus on communique ensemble au sein de la Horde ! Il y a vraiment une super ambiance entre nous, même si on apprend encore à se connaître.

La Horde ?
Laurie : Oui ! Pour cette Piscine, les étudiants sont partis en deux « factions », la Horde et l'Alliance, elles-mêmes divisées en trois maisons, inspirées de l'univers de Warcraft. Adrien et moi appartenons à la Horde, sauf que je fais partie de la maison des morts-vivants et lui des trolls !
Adrien : Cela donne lieu à une compétition inter-factions, mais aussi entre les maisons ! À la fin de chaque journée, les personnes ayant le mieux réussi les exercices remportent des points dont bénéficient leur maison. La maison qui remporte le plus de points dans la journée gagne une « moulinette », c'est-à-dire un test gratuit des exercices leur donnant normalement un peu d'avance.

piscine_prepetna_pedagogie_etudiants_promo-2020_temoignages_etna_02.jpg

Catégorie : L'actu | Postée le | Lien permanent