Header Valeur Ajoutée

Wine & Food - Blog Gastronomie et Oenologie

Wine & Food - Blog Gastronomie et Oenologie

Wine & Food - Blog Gastronomie et Oenologie

Wine & Food - Blog Gastronomie et Oenologie

Les papilles vietnamiennes s'ouvrent au vin

 

vang dalat redwine.jpg

Le Vietnam, le pays de l’alcool (fabriqué selon une méthode nationale - traditionnelle) et de la bière, est en train de changer son point de vue avec certains breuvages dit d’origine occidentale, tels que le cocktail, le vin, ou les boissons alcoolisées
 
Bien que le prix d’une bouteille de vin (en général, importée) reste élevé, on commence à en consommer dans certains milieux.
 
Le Vietnam commence seulement à se convertir à l’économie de marché, pourtant on peut trouver ici presque tous les produits du monde, y compris bien sûr du grand vin (rouge surtout). 
Dans certains bars ou magasins, les vendeurs déclarent qu’ils ont quelques dizaines de sortes de vin, la majorité provenant de France, en sachant que le prix le plus bas est de 20$ la bouteille. 
 
Cela n’est donne pas un aperçu fidèle de la consommation vietnamienne en matière d'alcool car ce type de produit augmente chez les nouveaux riches. Un regard « inside – out », boire du vin (rouge) à table est très « occidentalisé » (chic) et « à la mode ». Tandis que le pays s’ouvre de plus en plus vers l’extérieur...
 
Il n’existe pas encore des grandes études au niveau du goût et de l’attente des consommateurs, mais certains groupes importateurs comme « The Wine Group » disent que les vietnamiens constituent un marché à part entière.
 
Le budget pour ces boissons reste assez élevé dans les repas. Les vietnamiens ont tendance à se retrouver de plus en plus dans les restaurants ou hôtels pour festoyer. Pour un groupe de 4-5 personnes dans un restaurant, le vin ou la bière coûte en moyenne 200€ par repas.
 
Très souvent, ils ne distinguent pas le vin selon leur plat. La consommation reste encore une découverte pour eux.
 
vietnamese-wine-vang-dalat.jpg
 
Le côté « santé » est aussi souvent cité. Les Vietnamiens sont sensibles à des produits qui peuvent améliorer leur santé (comme une bonne digestion par exemple). 
 
Pour l’heure, le « Vin de Da Lat » est en train de gagner la place dans de nombreux ménages. La fabrication est basée en principe sur la technique française, mélangé (ou adapté) une partie selon la méthode du groupe. 
 
Une bouteille de Vin Da Lat se vend aux alentours d’un euro ou 1,5€.  

Laisser un commentaire

Poster un commentaire

(Si vous n'avez pas encore écrit de commentaire ici, vous devez être approuvé par le propriétaire du site avant que votre commentaire n'apparaisse. En attendant, il n'apparaîtra pas sur le site. Merci d'attendre).


 

Archives

?