Ecole de commerce

Diplôme Grande École visé Bac+5, Grade de Master

Actualités et presse

Parole d'étudiante : Amélie Nisus

Amélie est en 1re année du Master Grande École de l'ISG, elle partage son expérience et ses conseils pour les préparationnaires du concours de la BCE 2016.

Amélie Nisus.jpg

As-tu des conseils à donner aux préparationnaires pour les oraux BCE ?

Pour les oraux, soyez vous même, n'essayez pas d'inventer un projet professionnel, montrez leur l'intérêt de votre choix, ce que veulent savoir les écoles c'est pourquoi elles vous choisiraient. Il est recommander de bien suivre l'actualité, de se renseigner sur les écoles, les différents cursus qu'elles proposent. L'idéal c'est de commencer les oraux dans les écoles que vous ne voulez pas puis celles que vous voulez vraiment et ensuite celles que vous voulez en second choix. Essayez de passer vos oraux avec des camarades de votre prépa, c'est toujours mieux d'être avec quelqu'un qu'on connaît. Entrainez-vous à faire votre "speech" devant vos parents et vos amis.

Quelles ont été tes 3 principales motivations pour choisir l'ISG ?

Le parcours International Track avec les cours 100% anglais.
L'année à l'étranger via ce parcours, l'ISG détient un grand nombres d'universités partenaires au 4 coins du monde.
Le Projet Export, très prenant et enrichissant autant d'un point de vue personnel que professionnel.
La localisation de l'École dans Paris, facilement accessible en métro et situé dans un environnement agréable.

Aujourd'hui, où en es-tu ?

Je suis actuellement en 1re année du Parcours International Track. J'ai également choisi de faire le Projet Export plutôt que le projet associatif parce que je le trouvais plus concret. L'objectif est de sélectionner une entreprise française d'un secteur qui nous attire et de l'aider à s'exporter lors de nos échanges à l'étranger. C'est un projet unique à l'École et très formateur. Pour mon stage à l'étranger, je n'ai pas encore bien défini mon choix mais j'aimerais partir en Amérique latine, afin d'améliorer mon espagnol ou en Europe.

Quel est ton projet professionnel ?

Je souhaiterais travailler à l'étranger, dans le secteur de l'audit, de la finance ou dans le conseil pour les entreprises, mais j'attends encore d'évoluer à l'ISG pour prendre une décision sur mon orientation professionnelle.

Quel serait ta recommandation aux Admissibles pour bien choisir leur École ?

Un seul conseil : choisissez l'école dans laquelle vous vous projetez et vous vous imaginez le mieux, celle où vous aurez apprécié l'ambiance.

Consulter le site des Admissibles 2016

Sébastien Danet nommé chairman France chez Publicis Media

Sébastien Danet.jpgSébastien Danet (ISG promo 1988) est nommé chairman France chez Publicis Media.

Publicis Media est une branche de Publicis Groupe, qui rassemble plusieurs marques commerciales (Starcom, Zenith, Mediavest et Optimedia/Blue 449) sous une seule entité. Le groupe est le leader mondial de la communication numérique.

Sébastien Danet commence sa carrière professionnelle chez Havas Dentsu Marsteller en tant que chargé d'études puis chef de groupe média.
En 1991, il devient Directeur Média International d'Euro RSCG et il prend en charge la gestion des clients internationaux du groupe. Il rejoint par la suite l'agence média Carat, de 1995 à 1997, où il prend les fonctions de Directeur des clients internationaux tels que Danone, Philips et Chanel. En 1997, il intègre le groupe Publicis et prend la présidence de Zenithmedia France. En 2002, Zenithmedia et Optimedia fusionnent, Sébastien Danet se retrouve à la tête de ZenithOptimedia, cette nouvelle agence conseil médias, filiale de Publicis. En 2012, le groupe souhaite réunir toutes ses agences médias sous une seule entité appelée Vivaki, de laquelle il devient président. En 2013, il est promu Managing Partner de ZenithOptimedia Worldwide afin de développer un nouveau réseau international au sein de Publicis. En 2014, le groupe rachète une agence britannique, Walker Media, ce qui permet de lancer en mars 2015 le réseau Blue 449 duquel Sébastien Danet devient directeur. En 2016, il est nommé Chairman France de Publicis Media chez Vivaki.

Slide_ISG_Réseau_News Nomination.jpg

Disposer d'un réseau professionnel efficace est un avantage déterminant. Choisir l'ISG, c'est décider d'intégrer un réseau influent et solidaire de 20 000 anciens élèves, dont 1/4 exerçant à l'étranger. Avec l'ISG, misez sur le Réseau !

  • Vous souhaitez bénéficier du réseau de l'ISG ? Durant toute la durée de vos études, vous êtes considérés comme membres de l'ISG Alumni : accès à l'annuaire en ligne des anciens élèves, aux événements de networking, aux 10 000 offres de stage et d'emploi exclusives...
  • Vous voulez créer votre propre réseau dès maintenant ? De nombreux événements sont organisés toute l'année à l'ISG pour vous permettre de rencontrer des professionnels dans le cadre du Programme ISG Planète Ouverte
  • Vous désirez juger par vous-même de l'intégration professionnelle des jeunes diplômés de l'ISG ? 84% des diplômés sont en poste 2 mois après leur sortie, le salaire moyen hors primes se monte à 37 020 €. Consulter les résultats de la dernière étude d'insertion professionnelle.

Concours d'admission Master Grande Ecole de l'ISG (post Bac+2) : 9 juillet 2016

La prochaine session de concours d'admissions parallèles au sein du Master Grande Ecole de l'ISG (post Bac+2) aura lieu le 9 juillet 2016.

Les étudiants titulaires d'un BTS, d'un DUT, d'une L2, en 2e année de classe préparatoire scientifique ou IEP ou ayant validé 120 crédits ECTS peuvent présenter ce concours, spécifique à l'ISG, pour intégrer la 1re année du Master Grande École (diplôme visé Bac+5, Grade de Master).

EPREUVES

Épreuves écrites (total des coefficients : 30)

  • TAGE 2 (2h - coefficient 17)
  • ÉPREUVE D'ANGLAIS (1h30 - coefficient 13)

Épreuves orales (total des coefficients : 30)

  • ENTRETIEN INDIVIDUEL (30 minutes - coefficient 20)
  • ORAL D'ANGLAIS (20 minutes de préparation et 20 minutes d'oral - coefficient 10)

Télécharger la fiche Concours

Télécharger les annales du concours

Informations pratiques

Samedi 9 juillet 2016

Concours d'Admission - Master Grande Ecole (post Bac+2)
Campus ISG Paris Ouest (8 rue de Lota 75116 Paris - Métro Porte Dauphine, Rue de la Pompe ou Victor Hugo)

Candidater en ligne

Renseignements : 01 56 26 26 10 / admission@isg.fr

Philippe Huot-Louradour nommé Directeur Général de Havas Health France

phuot.jpgPhilippe Huot-Louradour (ISG promo 1999) est nommé Directeur Général de Havas Health France.

Havas Health est l'une des plus grande agence de communication santé intégrée en France. Acteur-clé du groupe Havas, elle propose une réflexion stratégique et créative pour offrir à ses clients des solutions innovantes.

Philippe Huot-Louradour a démarré sa carrière en 1999 chez McCann communications en tant qu'account executive et account manager. Puis en 2003, il intègre l'agence Draftfcb au poste de directeur commercial et prend la responsabilité de grands comptes comme SFR entreprises, HP ou encore Monoprix. En 2008, il rejoint l'agence OgilvyOne où il prend les fonctions de directeur commercial puis directeur exécutif. En 2011, il est nommé directeur général adjoint de Grand Union, une des agences du groupe FullSIX, avant d'être promu en décembre 2012 directeur général.

Cette nomination finalise l'intégration de FullSIX Life, filiale de FullSIX France, au sein du réseau Havas Health France.

Slide_ISG_Réseau_News Nomination.jpgDisposer d'un réseau professionnel efficace est un avantage déterminant. Choisir l'ISG, c'est décider d'intégrer un réseau influent et solidaire de 20 000 anciens élèves, dont 1/4 exerçant à l'étranger. Avec l'ISG, misez sur le Réseau !

  • Vous souhaitez bénéficier du réseau de l'ISG ? Durant toute la durée de vos études, vous êtes considérés comme membres de l'ISG Alumni : accès à l'annuaire en ligne des anciens élèves, aux événements de networking, aux 10 000 offres de stage et d'emploi exclusives...
  • Vous voulez créer votre propre réseau dès maintenant ? De nombreux événements sont organisés toute l'année à l'ISG pour vous permettre de rencontrer des professionnels dans le cadre du Programme ISG Planète Ouverte
  • Vous désirez juger par vous-même de l'intégration professionnelle des jeunes diplômés de l'ISG ? 84% des diplômés sont en poste 2 mois après leur sortie, le salaire moyen hors primes se monte à 37 020 €. Consulter les résultats de la dernière étude d'insertion professionnelle.

Focus sur les derniers exploits du BDS de l'ISG

Chaque année le Bureau Des Sports de l'ISG participe à différents évènements sportifs à Paris et invite les étudiants à se joindre à eux pour représenter et porter les couleurs de l'École. Cette année, ils ont entre autres participé à 2 évènements marquants : le Mud Day et la Color Run.

Mud Day

Les 5, 7 et 8 mai, le BDS ISG a participé au Mud Day Paris.

Montage photo.jpg

Ce challenge se déroule sur un parcours de 13 km avec plus de 20 obstacles inspirés des parcours du combattant. Cet évènement a permis à nos étudiants de renforcer la cohésion d'équipe dans une ambiance fun et sportive.

Luc Tran, président du BDS 2016 :

Cet évènement est une superbe expérience ! Il y a de l'entraide entre les différents participants, du fun et une ambiance incroyable. L'avoir fait sous les couleurs de l'ISG nous a permis d'en profiter tous ensemble, dans la bonne humeur. À faire et à refaire !

Color Run

Le 17 avril dernier, les étudiants de l'École et les membres du BDS ISG ont répondu présent à la Color Run parisienne.

Montage photo_Color Run.jpg

Une course de 5km où ils ont représenté vaillamment l'ISG, l'objectif n'étant pas d'être le plus rapide mais bien de s'amuser et de prendre du plaisir en franchissant les étapes colorées du parcours !

ISG Planète Ouverte : 2ème épisode de Shangai Express

Grégoire Doxat, étudiant en Master Grande Ecole à l'ISG, actuellement en échange académique à Shangai, nous relate la suite de ses aventures, assaisonnées d'un humour helvétique au 10ème degré.

Grégoire Doxat_PC2017_Shangai.jpgIl est minuit en France lorsque je me lève pour me rendre à mon premier cours du semestre en Chine. Un matin du soir comme les autres, finalement. Après une bonne douche et une tasse de thé vert, je descends acheter ma dose de nicotine au tabac le plus proche pour affronter cette première journée. C'est une jeune fille de 8 ans, qui lève le nez de ses livres de cours, pour me tendre mon paquet de cigarette. Il serait peut-être temps que j'arrête de fumer, moi.

Jiatong University

Mon premier cours a lieu à Jiatong University. Je suis parti avec une heure d'avance, heureusement pour moi, car les chinois voient toujours les choses en grand. J'ai eu l'impression d'entrer dans un temple shintoïste. Je dois dire qu'aller en cours et arriver devant un portail gigantesque, gardé par deux tigres et un vigile, était une première pour moi.

Après m'être égaré sur un immense campus verdoyant, je trouvais enfin ma classe, et ma professeure de chinois, Nelly. Drôle de nom pour une chinoise, me direz-vous, mais en fait non, elle nous apprit que bon nombre de Chinois se choisissent un prénom anglais, qu'ils utilisent ensuite couramment. Dire que si j'étais né en Chine, on m'appellerait peut-être Bruce Willis ou Johnny Deep.

Le premier cours fût ardu, consacré à la phonétique chinoise, difficilement compatible avec mon anatomie linguale. Mais utile, un défaut de prononciation ayant expédié un de nos camarades isgéen de Shanghai à l'université de Jiatong en dehors de la ville. Apprendre cette nouvelle langue ne sera pas facile mais avec de la motivation, j'y arriverai. Je maîtrise déjà le mot le plus important "taigale", qui veut dire trop cher.

Fudan University

Je prends également des cours à Fudan University. Ici, l'entrée et les bâtiments sont plus modernes. On y respire la culture, le savoir et surtout pendant un mois, nous avons été accueillis avec le petit déjeuner, ce qui est très motivant après une heure de transport. Notre premier cours portait sur le e-commerce, marché en pleine expansion en Chine, avec 600 millions d'internautes. Il faut savoir qu'en un "marché de niche" en Chine, c'est au moins 1 million de personnes... Avoir le quart des consommateurs terriens sur son territoire aide forcément les entreprises locales et attire la convoitise de l'envahisseur blanc aux yeux ronds (ou Hibou).

Grégoire Doxat_PC2017_Shangai 2.jpg

Après avoir assimilé les différents moyens de devenir un businessman chinois, je décidais de me balader sur cet immense campus. Il y a des terrains de sport gigantesques, des cafétérias immenses, un dortoir sans fin, un magnifique jardin chinois et surtout deux tours d'une trentaine d'étages, plantées là au milieu.J'imaginais tout en haut les réunions que pouvait avoir l'administration dans une salle digne du Docteur No.

Il est agréable de voir quand on se balade des Espagnoles, des Américaines, des Suédoises et des Italiennes. Le multiculturalisme est présent à Fudan et tout ceci est dit en toute objectivité sachant que je ne sais pas qui peut lire ces lignes et que j'aimerais éviter tout problème en rentrant à la maison.

Une approche pédagogique différente

La méthode d'enseignement est particulière, nous avons un nouveau cours chaque semaine. C'est une méthode intéressante car durant chaque période d'enseignement, on est focalisé sur une seule matière.

Pour conclure, j'ai été très bien accueilli dans ces universités et l'apprentissage de la langue est nécessaire pour lmieux s'intégrer. Les cours sont très bien enseignés et il est souvent passionnant d'avoir un point de vue culturel différent, sur le thème l'entreprise et son environnement.

Lire le témoignage Shangai Express 1

Lire d'autres témoignages sur l'Asie

Parole d'étudiante : Valérie Lagente

Valérie Lagente-2.jpgValérie Lagente est étudiante en 1ère année du Master Grande Ecole de l'ISG. Elle a intégré l'ISG via le concours de la BCE et partage son expérience et ses conseils avec les préparationnaires du concours 2016.

Quelles ont été tes principales motivations pour choisir l'ISG ?

J'ai choisi d'intégrer l'ISG pour 3 raisons : pour le Parcours Multinational proposé au sein du Master Grande Ecole et la possibilité de réaliser un Projet Export, une mission pour le compte d'une entreprise. J'ai également apprécié le fait que l'ISG soit une école à « taille humaine » comparée à d'autres grandes écoles de commerce. Et enfin, pour le réseau de l'école avec plus de 20 000 diplômés répartis dans le monde entier.

Peux-tu nous présenter ton parcours à l'ISG depuis le concours BCE ?

Je suis en première année du Master Grande Ecole de l'ISG au sein du Parcours Multinational. Il me permettra, dès la rentrée prochaine, d'étudier un semestre à New York suivi d'un autre dans l'une des 133 universités partenaires de l'ISG. Pour ma part, mon choix se porte sur l'Amérique latine.
En parallèle de mon cursus, je fais partie de YourNetwork, une association dans laquelle j'ai souhaité m'impliquer au vu de son ouverture sur l'international. Par ailleurs, je bénéficie du tutorat Passeport Avenir, association dont je suis récemment devenue ambassadrice, qui accompagne des étudiants, issus de milieu modeste, dans leurs parcours scolaires et professionnels, afin de promouvoir l'égalité des chances au sein des grandes écoles.

Quel est ton projet professionnel ?

À la fin de mon cursus, je souhaite travailler dans l'import-export en Amérique latine.

Quel est ton conseil aux préparationnaires pour les écrits BCE ?

S'organiser un planning de révisions et prévoir assez de temps pour réviser tous les cours et ne pas faire d'impasse.

Quel est ton conseil aux préparationnaires pour les oraux BCE ?

Faire une fiche récapitulative sur les écoles dans lesquelles on se rend pour passer les oraux car bien les connaître ainsi que leurs programmes et leurs valeurs, cela peut faire la différence lors de l'entretien de personnalité.

Peux-tu donner un conseil aux Admissibles pour bien choisir leur Ecole ?

Mon conseil serait de ne pas hésiter à se rendre aux portes ouvertes ou oraux blancs organisés par les écoles avant les concours afin de mieux les connaître, de rencontrer les étudiants et d'appréhender leur environnement.

Consulter le site des Admissibles 2016

Séance d'oenologie avec ISG Dit Vin

L'association ISG Dit Vin a été créée en 2014, au sein du Pôle Culture, et a pour vocation d'ouvrir les étudiants de l'ISG aux richesses du patrimoine vinicole français et aux spiritueux des différentes régions du monde.

Dans ce cadre, l'association organise régulièrement des rendez-vous à l'ISG :

- séances d'œnologie et découverte des différents terroirs

- conférences animées par des étudiants ou professionnels du secteur vin et spiritueux

Montage photo_ISG Dit Vin.jpgL'association a eu l'honneur de recevoir Philippe Faure-Brac, pour une séance d'oenologie, mardi 10 mai 2016.

Meilleur sommelier du monde en 1992, meilleur ouvrier de France honoris causa en 2015 et auteur de nombreux ouvrages sur la dégustation, Philippe Faure Brac a également choisi les vins présentés au pavillon France lors de l'exposition universelle de Milan.

Focus sur la 49e édition du Gala ISG

0d9aad_45628ab680314b30b0c4ae3fa82db948~mv1.jpgCette année, le BDE l'Équipage a organisé la 49e édition du Gala de l'ISG, jeudi 12 mai 2016, à l'Héritage.

C'est dans ce lieu prestigieux et dans un esprit baroque que les étudiants de l'ISG ont assisté à une soirée inoubliable, chics et masqués !

Chacun des invités pouvait venir se faire photographier, en duo ou en groupe, devant un photocall afin d'immortaliser ce moment.

Une grande tombola était proposée avec de nombreux lots, offerts par nos entreprises partenaires : Microsoft, Clarins, Portrait 2.0, Société Générale, Car Data, Sourcil Studio, Blundstone, Bachman...

Rendez-vous l'année prochaine pour fêter ensemble la 50e édition !

Montage photo Gala.jpg

ISG Planète Ouverte : retour sur un semestre à Santiago

Maxime de Beauchesne est étudiant en deuxième du Master Grande École de l'ISG. Il a choisit de nous faire partager son expérience actuelle au Chili entre sa vie à Santiago et son quotidien à l'université.

Un accueil chilien très chaleureux

Dès mon arrivée, les chiliens ont tout de suite été très accueillant. Dès que j'avais besoin d'indications, ils ont tout fait pour m'aider afin qu'il ne m'arrive rien et que je trouve mon auberge. Cela m'a agréablement surpris, mon séjour débute donc sous les meilleurs auspices ! Plus généralement, je trouve que les personnes qui m'entourent ici, se mobilisent beaucoup pour nous accompagner et nous rassurer. La barrière de la langue met parfois une distance entre nous car ils ont leur propre vocabulaire, avec un espagnol différent de celui que l'on apprend à l'école. En revanche, lorsqu'ils voient qu'on ne comprend pas ou qu'on a du mal à s'exprimer, ils font des efforts et c'est très agréable !

montage photo_Maxime de Beauchesne.jpg

Un rythme de vie détendu

A Santiago, le rythme de vie est plutôt calme et détendu. Pour l'heure des rendez-vous, par exemple, c'est plus approximatif et moins souvent respecté. L'adaptation a été assez difficile au début car je n'avais pas l'habitude d'attendre une personne, surtout pour une démarche administrative telle que la location d'un appartement. Avec le temps, on prend du recul, on apprécie ce mode de vie et on s'y adapte assez bien ! Au final, c'est plutôt agréable de raisonner de cette manière car on est beaucoup moins stressé. Lorsque je pars de chez moi en retard, je sais que je n'ai pas à courir pour aller à un RDV, je suis ainsi plus détendu à la fois pendant le trajet et le rendez-vous.

Une université multiculturelle

Le campus de l'université Centrale est très grand et regroupe plusieurs disciplines comme les sciences de l'éducation, le droit, les sciences politiques.... Il y a environ 20 000 étudiants, de toutes les nationalités, vous imaginez donc la taille du campus. Un bâtiment est même spécialement dédié au sport, on y trouve des terrains de basket, de foot en salle, une piscine semi-olympique et bien d'autres structures. Pour ce qui est des cours, la plupart des professeurs sont très accueillant avec nous. J'ai l'impression que les élèves ont une certaine proximité avec eux puisqu'ils les appellent "oh profe, profe", ce qui nous amusent d'un oeil extérieur. Certains enseignants, ayant déjà fait un échange universitaire à l'étranger, sont plus attentifs envers nous étudiants étrangers, du fait qu'ils ont déjà vécu cette expérience : cela est appréciable et rassurant lorsqu'on découvre une autre culture. Dans les classes, nous sommes bien intégrés avec les étudiants chiliens, très curieux de connaitre notre culture et souvent émerveillé lorsqu'on leur dit que nous sommes français, c'est aussi une fierté pour nous !

Abonnez-vous
Suivez l'actualité
de l'école

Recherche

Chercher dans ce blog :

Archives

ISG approprie-toi le monde

A propos de l'ISG :

L'Institut Supérieur de Gestion (ISG), membre de IONIS Education Group, créé il y a près de 50 ans est une Grande Ecole de Commerce, visée par l'Etat, membre de la Conférence des Grandes Ecoles et du Chapitre des Ecoles de Management. Le diplôme Grande école de l’ISG est visé Bac+5 et confère le Grade de Master. Sa pédagogie innovante et en phase avec les entreprises est au service de sa mission : former des managers responsables, créatifs, entreprenants et aptes à évoluer à l’International. L’ISG s’appuie sur un réseau de 125 universités partenaires dans 50 pays et sur son association d’anciens élèves, comptant 20 000 diplômés. L'ISG propose des formations pour tous les profils, de Bac à Bac+5, mais aussi des programmes de formation continue et de VAE pour les personnes ayant déjà une expérience professionnelle. L’ISG forme chaque année 2 250 étudiants au sein de ses programmes. Depuis sa création, l'ISG a acquis une reconnaissance internationale, il est membre de l'EFMD, de l'AACSB de CLADEA, de l' AmCham et partenaire de l'UNIDO. Son laboratoire de recherche, le GRiiSG, a pour thèmes de recherche principaux : entrepreneuriat et marché, management et innovation et management des risques.
ISG. Make the world yours.