école de commerce

Diplôme bac+5, Visé par l'État, Grade de Master

Un an d'échange universitaire à Sydney pour Stéphane Touroute

Sydney 9.pngAprès une aventure de plus de 5 mois en territoire australien, Stéphane Touroute, étudiant  en 3ème année du Master Grande Ecole / Parcours Associatif, livre ses impressions sur ce qu'il appelle "une expérience humaine".

  •  Ma vie à l'Université de Macquarie

Tout d'abord, j'ai suivi 15 semaines de cours répartis en 3 blocs de 5 semaines. Dans des classes culturellement très diversifiées, j'étudiais la business comptabilité, l'économie et l'anglais le matin entre 8h et 13h. Ce qui me permettait d'avoir tous mes après-midi de libre pour découvrir la merveilleuse ville de Sydney. Durant ces 15 semaines, j'ai appris à travailler en groupe avec des élèves de cultures différentes, j'ai amélioré mes qualités de réflexion et d'organisation ainsi que bien sûr que mon niveau d'anglais.


Quant à la vie sur un campus s'étendant sur près de 130 hectares, cela m'a fait découvrir une ambiance détendue du matin au soir, un cadre d'étude idyllique avec des conditions de travail optimales, des centre sportifs et culturels en abondance... Un univers vraiment accueillant dans lequel les étudiants s'entraident, se conseillent et se soutiennent mutuellement. D'un point de vue général, j'ai compris que que les universités australiennes tiennent comptent de l'épanouissement personnel de l'étudiant et mettent l'accent sur la corrélation qui existe entre succès scolaire et vie épanouie sur le campus.

Sydney ppt.png

  • Ma vie en tant qu'étudiant-employé

Sydney 4.pngIl est de notoriété publique qu'en Australie, le monde du travail brille par un taux de chômage très bas et une économie prospère. Dans de nombreux secteurs, il y a souvent plus d'offres d'emploi que de demandes, c'est pourquoi trouver un emploi étudiant à Sydney est plutôt chose aisée. C'est donc après avoir démarché tous les bars et restaurants du quartier que j'ai finalement été embauché chez Messina, le fabriquant et vendeur de glaces le plus connu de la ville. J'y ai rencontré une équipe formidable, au sein de laquelle tout le monde se respecte et s'apprécie, sans aucune barrière hiérarchique. Il était d'ailleurs fréquent que le patron nous invite tous à un "afterwork' en discothèque en fin de la journée. Pour un métier comme celui-ci, le taux de rémunération horaire se situe entre $23 et $30, ce qui permet aux expatriés comme moi d'en vivre aisément.
De plus cela m'a permis de mettre en pratique mon anglais tous les jours dans un milieu professionnel avec une clientèle exigeante et souhaitant un service de qualité.
Après seulement 3 semaines, mes responsabilités ainsi que celles de mes collègues augmentèrent car en Australie, on accorde moins d'importance à la formation. Une fois embauché, un employé a toutes ses chances de monter en grade en saisissant de multiples opportunités de promotion s'il arrive à faire ses preuves en étant performant dans son travail.

  • Ma vie au contact des autres

Sydney 5.pngLa communauté française étant très importante à Sydney, il aurait été très facile de tisser des liens amicaux avec mes compatriotes. Même s'il est plaisant de retrouver des français à l'autre bout du monde, mon optique était bel et bien de vivre à fond une aventure de 5 mois dans une culture inconnue. Et d'essayer au maximum de me détacher de mes habitudes, de mon confort et de mes repères de français.
C'est pourquoi je me suis mis en quête d'intégrer un groupe d'amis australiens. Bien que les australiens soient plutôt de nature "friendly" et ouverte de prime abord, ils sont très difficiles d'accès pour des discussions plus profondes. J'ai néanmoins eu la chance de rencontrer un australien ayant l'habitude de voyager, appréciant les étrangers et faisant preuve d'une grande générosité.
Il m'a ainsi fait découvrir des lieux typiques, inconnus des touristes, m'a permis d'appréhender le mode de vie australien "de l'intérieur" et m'a fait intégrer son groupe d'amis. Nous faisions régulièrement des soirées privées, des escapades en bateau et j'ai découvert des sports traditionnels de Sydney.

  • Ma vie après 5 mois à Sydney

Cette expérience a été bénéfique tant au point de vue personnel que professionnel. J'ai eu une formidable occasion de découvrir la culture australienne ainsi que ses habitants en profondeur. J'ai vécu une expérience incroyable qui m'a permis d'être en immersion totale du fait des milliers de kilomètres qui me séparaient de ma famille, mes proches et de mon train de vie parisien. Dans un cadre magnifique, sans parler du mode de vie et des paysages époustouflants.
Je remercie donc l'ISG de m'avoir donné l'opportunité de découvrir un pays dans lequel je ne serai probablement jamais allé en tant que touriste.

Sydney 10.png

Abonnez-vous
Suivez l'actualité
de l'école

Recherche

Chercher dans ce blog :

Archives

Nuage de tags

ISG approprie-toi le monde

A propos de l'ISG :

L'Institut Supérieur de Gestion (ISG), membre IONIS Education Group, créé il y a plus 40 ans est une Grande Ecole de Commerce, visée par l'Etat, membre de la Conférence des Grandes Ecoles et du Chapitre des Ecoles de Management. Le diplôme Programme grande école de l’ISG est visé bac+5 et confère le Grade de Master. Sa pédagogie innovante et en phase avec les entreprises est au service de sa mission : former des managers responsables, créatifs, entreprenants et aptes à évoluer à l’International. L’ISG s’appuie sur un réseau de 88 universités partenaires dans 35 pays et sur son association d’anciens élèves, comptant 19300 diplômés. L'ISG propose des formations pour tous les profils, de Bac à Bac+5, mais aussi des programmes de formation continue et de VAE pour les personnes ayant déjà une expérience professionnelle. L’ISG forme chaque année 1 650 étudiants au sein de ses programmes. Depuis sa création il y a plus de 40 ans, l'ISG a acquis une reconnaissance internationale grâce à l’accréditation ACBSP , il est aussi membre de l'EFMD et CLADEA. L'école est également membre de l'American Chamber of Paris, et partenaire de l'UNIDO. Son laboratoire de recherche, le GRiiSG, a pour thèmes de recherche principaux : entrepreneuriat et marché, management et innovation et management des risques.
ISG. Make the world yours.