école de commerce

Diplôme bac+5, Visé par l'État, Grade de Master

Découverte de l'Océanie, voyage à l'autre bout de la planète

Damien Rabiller, étudiant en dernière année du Master Grande Ecole de l'ISG a choisi de découvrir l'Australie en échange académique. Il revient sur son expérience dans ce pays entre Occident et Asie.

Embarquement pour Sydney !
A l'aéroport Charles de Gaulle, il est temps de dire au revoir à la famille et aux amis et de décoller pour un long voyage, 24 heures de vol, direction Sydney en Australie !
Le voyage est long mais l'envie de découvrir un autre monde, un pays si lointain et si différent de notre Europe vieillissante m'a permis de relativiser et de prendre sur moi. J'atterris enfin à l'aéroport international de Sydney, un taxi m'emmène à l'hôtel que j'avais réservé préalablement.

Le premier choc fut le décalage horaire, soit 8h de plus que la France, donc même après un voyage fatiguant il m'a été impossible de dormir avant une heure bien avancée de la nuit. Ce décalage m'a posé énormément de problèmes pendant une dizaine de jour. Ayant partagé mon expérience de ce « jetlag » avec d'autres européens vivant à Sydney, tous m'ont affirmé avoir vécu la même expérience désagréable.

sydney 2.jpgLes premiers pas en terre inconnue
Trouver une collocation à Sydney met une dizaine de jours maximum. En arrivant en juillet, soit en plein milieu de l'hiver, il est plus facile de trouver un appartement car à cette période la ville est « vide ». Les touristes, étudiants, backpackers viennent le plus souvent en été soit décembre-février. J'ai finalement trouvé une collocation dans le centre de Sydney, à mi-chemin entre la plage et mon université (Australian Catholic University) et proche de tous les commerces de proximité, pour moi l'endroit est donc parfait !
Le deuxième choc après le jetlag fut la température. Ayant quitté Paris avec une température estivale, je me retrouve en plein hiver à Sydney avec des températures proches de 10 degrés, l'hiver est moins rude qu'en France mais l'adaptation à pris quelques jours.

Sydney, entre dynamisme et détente
Mes premières impressions de la ville de Sydney ont été très contrastées. Sydney est une ville très étendues avec des quartiers complètement différents ce qui fait son charme et sa force. Dans le CBD (le centre ville), la population grouille dans la rue, les gens se marchent dessus mais dès que l'on se dirige vers les nombreuses plages de Sydney (Bondi, Bronte, Coogee ou encore Manly), la population est très détendue. Les gens font beaucoup de sport, le surf bien sûr ainsi que le rugby qui sont les sports les plus pratiqués en Australie.
Avec la hausse des températures la vie est rythmée par les cours et les journées à la plage entre amis. L'ambiance est donc très détendue dans cette ville.

Bien sûr dès les premiers jours je voulais voir le fameux opéra de Sydney ainsi que le Harbour Bridge faisant face à l'opéra qui sépare le CBD et North Sydney.
Ce qui m'a frappé c'est la jeunesse de cette ville, le plus vieux bâtiment Australien date de la fin du XVIIIème siècle, ce pays est donc très jeune au niveau de la culture et de l'architecture même si quelques bâtiments de l'aire victorienne subsistent encore aujourd'hui, tout particulièrement dans le quartier nommé « The Rocks » qui fut le premier quartier habité de l'histoire de Sydney.

Une fois les cours débutés et mon installation dans ma collocation avec mes deux colocataires italiens terminée, j'ai commencé à rencontrer quelques personnes. Ici les expatriés de tous continents se lient très vite et de forts liens se forment très rapidement, chose très agréable lorsque l'on vient de la grisaille de Paris où les gens sont assez fermés.

sydney 1.jpgLa culture australienne
L'Australie est un pays « jeune » marqué par l'histoire des colons qui remonte à 200 ans environ. La culture australienne est donc moins marquée par des faits historiques, comme en France, que par un état d'esprit et un territoire exceptionnel.
Les australiens ont en effet, une grande culture de la nature. Ils ont une faune et une flore très intéressantes et variées, composées d'espèces qui ne sont présentes qu'ici (kangaroo, koala, diable de Tasmanie). Ils ont vraiment cette culture aventurière que nous, français, n'avons pas vraiment, caricaturée par le personnage de « crocodile Dundee ».
Les australien entretiennent également la culture des barbecues, la culture du corps (tatouages), du sport (fitness, rugby, footie) ainsi que la culture des pubs héritée des anglais.

L'Australie se situe à la croisée de la Californie, certaines parties de Sydney sont appelées la nouvelle Californie (Bondi Beach), de l'Angleterre et de l'Asie. En effet le continent le plus proche de l'Océanie est l'Asie et compte ainsi beaucoup d'immigrants asiatiques qui apportent leur culture thaï, malaisienne, chinoise, indonésienne ou encore indienne. Comme les USA, l'Australie est un melting pot qui tire sa culture de plusieurs anciennes cultures en les adaptant à son way of life....

Abonnez-vous
Suivez l'actualité
de l'école

Recherche

Chercher dans ce blog :

Archives

Nuage de tags

ISG approprie-toi le monde

A propos de l'ISG :

L'Institut Supérieur de Gestion (ISG), membre IONIS Education Group, créé il y a plus 40 ans est une Grande Ecole de Commerce, visée par l'Etat, membre de la Conférence des Grandes Ecoles et du Chapitre des Ecoles de Management. Le diplôme Programme grande école de l’ISG est visé bac+5 et confère le Grade de Master. Sa pédagogie innovante et en phase avec les entreprises est au service de sa mission : former des managers responsables, créatifs, entreprenants et aptes à évoluer à l’International. L’ISG s’appuie sur un réseau de 88 universités partenaires dans 35 pays et sur son association d’anciens élèves, comptant 19300 diplômés. L'ISG propose des formations pour tous les profils, de Bac à Bac+5, mais aussi des programmes de formation continue et de VAE pour les personnes ayant déjà une expérience professionnelle. L’ISG forme chaque année 1 650 étudiants au sein de ses programmes. Depuis sa création il y a plus de 40 ans, l'ISG a acquis une reconnaissance internationale grâce à l’accréditation ACBSP , il est aussi membre de l'EFMD et CLADEA. L'école est également membre de l'American Chamber of Paris, et partenaire de l'UNIDO. Son laboratoire de recherche, le GRiiSG, a pour thèmes de recherche principaux : entrepreneuriat et marché, management et innovation et management des risques.
ISG. Make the world yours.