école de commerce

Diplôme bac+5, Visé par l'État, Grade de Master

Expérience professionnelle chez nos voisins belges

Maxime Caulier, étudiant en 3ème année du Master Grande Ecole de l'ISG, a choisi d'effectuer un stage à Bruxelles, au sein d'une enseigne de vêtements pour enfants et femmes enceintes et articles de puériculture. Il partage avec nous ses premières impressions.

Mes débuts professionnels
J'ai débuté mon stage par une semaine à Montpellier dans les locaux historiques de la marque, afin de m'imprégner de la culture d'entreprise et du fonctionnement de l'activité textile, gérée à Montpellier. Je suis donc arrivé dans mon pays d'accueil (pas très lointain) le week-end du 22 août pour débuter le 25 août dans les locaux de Bruxelles.
Ayant passé une semaine à Montpellier au milieu de salariés en shorts et t-shirts (le soleil peut être ?), je me suis rendu au siège de Bruxelles le lundi matin en jeans t-shirt... erreur ! Le siège ayant été racheté en 2012, les salariés ne sont pas aussi jeunes (ni sudiste ?) que les salariés de Montpellier. Mardi matin, je me suis rendu en voiture au travail - j'habite dans le quartier sympa de Bruxelles : Ixelles - et j'ai découvert les premiers bouchons ! En effet, Bruxelles est une des villes les plus embouteillées du monde.

Il y a peu de français parmi les salariés du siège, j'ai donc été en contact avec des belges bruxellois (3 régions en Belgique : la Wallonie, la Flandres, Bruxelles). Le savoir vivre est sans faille en Belgique, les habitants sont détendus aussi bien au travail que sur la route ou dans les magasins mais cela n'enlève rien à leur conscience professionnelle. La langue française mélangé à la rigueur Allemande et au calme Suisse, bienvenue en Belgique !


Maxime Caulier-1.jpg

L'ambiance au sein de l'entreprise est bonne et certains collègues sont jeunes, ce qui permet de découvrir la ville avec des bruxellois natif lors de soirée après le travail. Etant donné les responsabilités que l'on m'a confiées rapidement, mes horaires de travail sont variables mais généralement les 35 heures sont atteintes le jeudi midi, me laissant peu de temps pour rencontrer d'autres personnes que mes collègues, et même peu de temps pour faire autre chose que de travailler. D'ailleurs, peu de Belges font des heures supplémentaires puisqu'elles ne sont pas payées en Belgique. Ils ont donc des contrats de 36 heures et ne sont pas flexibles professionnellement. Sans procrastiner, ils s'en vont et reprennent le lendemain matin sans stresser, contrairement aux entreprises françaises ou la hiérarchie met souvent la pression afin d'obtenir les documents en temps et en heure.

Peu de différences ?
La langue est presque la même (excepté septante, nonante...) avec un léger accent chez les Bruxellois. Motard depuis peu, je me sens en sécurité en Belgique puisque 95 % des belges mettent leurs clignotants avant de tourner, et ne sont pas agressifs sur la route. Ayant déjà vu des accrochages entre voitures, j'étais étonné de la réaction des victimes, sortant de leur voiture pour faire paisiblement le constat au milieu de la circulation embouteillée. A noter, le patriotisme s'exprime dans le domaine des fast-food, Quick qui est une chaîne de restauration belge - est implanté à tous les coins de rues, alors que Mac Do est très peu présent...

Je n'ai pas été ébloui par Bruxelle, qui est un mélange de bâtiments du siècle dernier et de bâtiments gris des années 50-60, assez peu réussi. Mais les belges savent le rendre beau grâce à leur bonne humeur et leur gentillesse, j'ai apprécié ma vie au quotidien et les responsabilités, qui m'ont été confiées lors de mon stage.

Abonnez-vous
Suivez l'actualité
de l'école

Recherche

Chercher dans ce blog :

Archives

Nuage de tags

ISG approprie-toi le monde

A propos de l'ISG :

L'Institut Supérieur de Gestion (ISG), membre IONIS Education Group, créé il y a plus 40 ans est une Grande Ecole de Commerce, visée par l'Etat, membre de la Conférence des Grandes Ecoles et du Chapitre des Ecoles de Management. Le diplôme Programme grande école de l’ISG est visé bac+5 et confère le Grade de Master. Sa pédagogie innovante et en phase avec les entreprises est au service de sa mission : former des managers responsables, créatifs, entreprenants et aptes à évoluer à l’International. L’ISG s’appuie sur un réseau de 88 universités partenaires dans 35 pays et sur son association d’anciens élèves, comptant 19300 diplômés. L'ISG propose des formations pour tous les profils, de Bac à Bac+5, mais aussi des programmes de formation continue et de VAE pour les personnes ayant déjà une expérience professionnelle. L’ISG forme chaque année 1 650 étudiants au sein de ses programmes. Depuis sa création il y a plus de 40 ans, l'ISG a acquis une reconnaissance internationale grâce à l’accréditation ACBSP , il est aussi membre de l'EFMD et CLADEA. L'école est également membre de l'American Chamber of Paris, et partenaire de l'UNIDO. Son laboratoire de recherche, le GRiiSG, a pour thèmes de recherche principaux : entrepreneuriat et marché, management et innovation et management des risques.
ISG. Make the world yours.