école de commerce

Diplôme bac+5, Visé par l'État, Grade de Master

Immersion en Australie

Arthur Guez, étudiant en dernière année du Master Grande École à l'ISG, est parti à l'autre bout du monde et plus précisément à Melbourne dans le cadre de son échange universitaire. Arthur partage avec nous son expérience.

Mon arrivée

Ce qui m'a poussé à aller à Melbourne, c'est son attractivité. Cette ville a beau être moins populaire que Sydney, elle n'est pas pour autant moins attractive qu'elle, au contraire. Ce n'est pas pour rien que l'on retrouve Melbourne en tête de nombreux classements en matière de qualité de vie ("The most liveable city in the world"). Les transports dans le centre-ville (le "CBD") sont gratuits, et on retrouve des fontaines à eau à tous les coins de rues. Ça peut paraître anodin, mais ça démontre une certaine différence de mentalité. La misère est aussi moins visible qu'à Paris. Par ailleurs, l'angoisse permanente qui existe en France, et en Belgique (où j'ai vécu les six premiers mois de 2016), d'un éventuel risque terroriste, est ici inexistante.


Avant d'arriver en Australie, je ne me doutais pas à quel point la société australienne était aussi multiculturelle. La proximité avec les frontières asiatiques fait que beaucoup immigrent vers l'Australie. Tout comme la communauté hispanique qui est très représentée ici.

Melbourne.jpg

Mon installation

Beaucoup vous le diront, à Melbourne, et plus globalement sur le territoire australien, la vie est chère, même lorsqu'on est habitué aux standards parisiens. D'un autre côté, les emplois, même les plus basiques, sont bien mieux rémunérés qu'en France. Grâce à mon expérience dans la restauration ("hospitality"), il m'a été assez facile de trouver un job dans ce domaine.

A l'inverse, j'ai rencontré quelques difficultés à trouver un logement correct. Après avoir vécu pendant trois mois dans deux colocations différentes, et visiter un nombre incalculable de maisons et appartements, j'ai fini par trouver la colocation rêvée à Fitzroy, le quartier ("suburb") arty de Melbourne. Je ne vis qu'avec des anglophones, ce qui est parfait pour améliorer mon anglais. Malgré les quelques difficultés que j'ai dû affronter, je suis convaincu que toutes ces expériences sont formatrices.

les-australiens-tous-fous-dun-sport-chelou-le-footy-1475234231.jpgCe qui m'a vraiment marqué en Australie, est l'addiction au sport des australiens mais surtout des "melbournians". Ce sont de vrais mordus de sport. Dans l'état de Victoria (dont Melbourne est la capitale), la finale de "footy" (football australien) et la Melbourne Cup (course hippique) sont tous deux des jours fériés ("public holiday").

J'ai eu l'occasion de me rendre à Brisbane, situé dans l'Etat du Queensland, ville très similaire à Melbourne, mais en plus petite, et plus ensoleillée. En visitant le City Hall, j'ai appris sur l'histoire de la ville, sa fondation, son évolution et même sur les nombreuses inondations qu'elle a subi.

Ne connaissant personne à Melbourne, et étant le seul étudiant de l'ISG à avoir choisi l'Australie cette année, une des personnes avec qui je partageai ma chambre dans une auberge m'a conseillé de me rendre dans le bar le CBD. Chaque mercredi soir, sont organisées des soirées d'échanges linguistiques. L'occasion parfaite pour pratiquer son anglais, mais aussi son espagnol, tout en faisant de nouvelles rencontres toutes plus enrichissantes les unes que les autres.

Abonnez-vous
Suivez l'actualité
de l'école

Recherche

Chercher dans ce blog :

Archives

Nuage de tags

ISG approprie-toi le monde

A propos de l'ISG :

L'Institut Supérieur de Gestion (ISG), membre IONIS Education Group, créé il y a plus 40 ans est une Grande Ecole de Commerce, visée par l'Etat, membre de la Conférence des Grandes Ecoles et du Chapitre des Ecoles de Management. Le diplôme Programme grande école de l’ISG est visé bac+5 et confère le Grade de Master. Sa pédagogie innovante et en phase avec les entreprises est au service de sa mission : former des managers responsables, créatifs, entreprenants et aptes à évoluer à l’International. L’ISG s’appuie sur un réseau de 88 universités partenaires dans 35 pays et sur son association d’anciens élèves, comptant 19300 diplômés. L'ISG propose des formations pour tous les profils, de Bac à Bac+5, mais aussi des programmes de formation continue et de VAE pour les personnes ayant déjà une expérience professionnelle. L’ISG forme chaque année 1 650 étudiants au sein de ses programmes. Depuis sa création il y a plus de 40 ans, l'ISG a acquis une reconnaissance internationale grâce à l’accréditation ACBSP , il est aussi membre de l'EFMD et CLADEA. L'école est également membre de l'American Chamber of Paris, et partenaire de l'UNIDO. Son laboratoire de recherche, le GRiiSG, a pour thèmes de recherche principaux : entrepreneuriat et marché, management et innovation et management des risques.
ISG. Make the world yours.