Ecole de commerce

Diplôme Grande École visé Bac+5, Grade de Master

Actualités et presse

ISG Story : l'AFIG vue par Laurène et Yanis

Accessible après une année universitaire, l'AFIG prépare en 1 an à intégrer le Master Grande École ISG (diplôme visé Bac+5, Grade de Master). C'est une opportunité de réorientation pour des étudiants motivés au sein d'un cursus réunissant des étudiants partageant les mêmes ambitions.

Projets créatifs en équipe, mémoires, rencontres avec des professionnels, atmosphère propice au développement personnel, vie associative... découvrez cette prépa différente, grâce à Yanis et Laurène.

Paroles d'étudiants : Johanna Son Gauthier

Johanna est étudiante en 1re année du Master Grande École de l'ISG. Elle a intégré l'École via le concours BCE après avoir fait une prépa option scientifique.

DSC09953.JPG

Après mes deux années de classe préparatoires, j'ai choisi d'intégrer l'ISG pour sa dimension humaine et authentique que j'ai découvert durant la période des oraux BCE. L'emplacement géographique de l'école m'a également convaincue dans ce choix car il donne de nombreuses opportunités en ce qui concerne les stages ou l'alternance. Mon meilleur souvenir des oraux BCE était la terrasse de l'ISG et mon pire souvenir : l'attente interminable avant de passer mes oraux dans d'autres établissements.

Aujourd'hui, je suis en 1re année du Parcours Alternance et je fais partie de deux associations étudiantes : ISG Junior Études et ISG Étincelle. J'ai choisi la première pour son aspect professionnalisant et la seconde pour sa vocation humanitaire, chose qui est très importante pour moi.
A la fin de mes études, j'aimerais travailler dans l'analyse financière et si possible au sein d'une entreprise multiactivités.

Mon conseil pour un futur étudiant : ne pas se fier aux classements pour bien choisir son école, il faut surtout se tourner vers une école dans laquelle on se sent bien. Et je trouve justement, que les oraux BCE sont un bon moyen de découvrir l'ambiance et la vie d'une école.

Mélody Cottard nous présente ISG Ski

Présidente de l'association ISG Ski, Mélody Cottard nous confie ses ambitions et ses projets à propos de l'avenir de l'association.

Pourquoi avoir choisi de présider l'association ISG Ski ?

ISG Ski était pour moi était une évidence. Le ski est un loisir que je pratique une à deux fois par an et j'avais très envie de relever le challenge d'organiser le voyage au ski, qui est un des rendez-vous les plus emblématiques de l'ISG.

Quels projets avez-vous déjà réalisés ?

isg ski (1).jpg

Notre but était de permettre aux étudiants de partir une semaine aux sports d'hiver tous ensemble dans une station agréable afin qu'ils passent un séjour inoubliable. Afin de mener à bien ce projet, nous avons organisé des petits-déjeuners et un déjeuner raclette pour récolter des fonds.

Le 10 mars dernier, nous sommes partis avec 80 étudiants à Valmeinier, qui ont pu participer à toutes nos activités : slalom, foot sur neige, courses de luges, dîners festifs... pour que chacun puisse se faire plaisir pendant ces 7 jours à la montagne.

Que t'a apporté cette expérience ?

18073344_10202910522761610_749052118_n.jpgJ'ai appris à manager un projet de A à Z en équipe (répartition des tâches, collaboration..). Par ailleurs, cela m'a permis de découvrir de nombreuses tâches administratives que je risque de retrouver plus tard en entreprise (déclaration de l'association, ouverture d'un compte bancaire, négociation de contrat avec des prestataires, tableau de trésorerie...). Sur le plan personnel, je pense être ressortie grandie de cette expérience. En effet, avoir la responsabilité du voyage le plus important pour les étudiants permet d'apprendre à gérer son stress, de repérer les opérations prioritaires à effectuer et de ne pas s'attarder sur des détails futiles.

Selon toi, qu'apporte la vie associative aux étudiants ?

Toute association apporte des choses positives sur le plan professionnel et personnel. JMais la vie associative est également importante pour nouer des liens avec nos camardes, ceux qui seront peut-être nos collègues demain. Apprendre à se connaître, partager autre chose que la vie "scolaire" permet de se sentir bien dans l'école où vous passez plus de la moitié de votre temps pendant 3 ans et de s'ouvrir à la diversité que vous offre l'ISG.

isg ski (2).jpg

Parole d'étudiants : Charles Patrick N'Goran

Charles Patrick est étudiant en 1re année du Master Grande École de l'ISG. Il a intégré l'École via le concours BCE après avoir passé deux années en classe préparatoire.

75A54CD9-74F5-4DAA-9378-AF024A146362.jpg


Mes années passées en classe préparatoire constituent une belle expérience pour moi. D'une part parce qu'elles m'ont permis de développer le mental adéquat pour réussir. J'ai d'ailleurs tiré la leçon suivante de ces années : seul le travail régulier paie ! Et d'autre part, j'ai pu faire des rencontres exceptionnelles qui ont forgés ma personnalité et renforcé mes principes.

Suite à mes années de classe préparatoire, j'ai décidé d'intégrer l'ISG car c'est l'école qui me convenait le mieux. L'ISG est une école qui met l'accent sur l'excellence académique, elle est membre de la CGE (Conférence des Grandes Écoles) et son corps professoral est excellent. Certains de nos professeurs enseignent également dans d'autres établissements du top 5 des Grandes Écoles de Commerce. La deuxième raison est sa localisation. Le fait que l'école soit située à Paris est stratégique car de nombreuses grandes entreprises y ont leur siège social. Cela facilite la recherche de stage sans parler du réseau professionnel qu'on peut se constituer ici. L'ambiance de l'école est également un élèment très important, j'ai fait de très belles rencontres à l'ISG !

Aujourd'hui, je suis en Parcours Classique, et je suis membre d'une association étudiante : ISG Junior Études. Cette association fonctionne sur le modèle d'une Junior-Entreprise dont l'objet social est de permettre aux étudiants d'acquérir de l'expérience par la réalisation de missions professionnelles en adéquation avec les cours enseignés à l'école. A la suite de mes études, je souhaiterais travailler au sein d'une banque d'affaires au département des M&A (Mergers and Acquisitions) aussi connu sous le nom de Fusions et Acquisitions.

Si j'ai un conseil à donner aux futurs étudiants avant d'intégrer une école, c'est de bien se renseigner sur la vie associative et les cours enseignés afin de s'assurer qu'ils sont en accord avec son projet professionnel.

50 ans déjà !

2017 est une année importante pour l'ISG, qui franchit l'étape symbolique d'un demi-siècle d'existence.

Anne Marie Rouane DG ISG.jpg

Un état d'esprit unique

"Unique, l'état d'esprit ISG est un trait d'union entre nos étudiants et nos diplômés de toutes les générations : une forte ouverture sur le monde, sans conservatisme ni naïveté ; une volonté farouche d'entreprendre et de dynamiser les entreprises ; un état d'esprit libre et créatif ; un véritable sens de l'équipe et de l'action."

Pour célébrer cet anniversaire avec ses étudiants, ses diplômés, ses collaborateurs et l'ensemble de ses partenaires, l'ISG a prévu des rendez-vous, tout au long de l'année.

  • Publication du livre « Et si demain »

50 anciens élèves de l'ISG, choisis pour refléter la diversité de parcours de nos anciens élèves, ont relevé le défi, que nous leur lancions, imaginer les évolutions à venir, transmettre leur vision et leurs espoirs. Un grand merci à eux !

Le livre des 50 ans, préfacé par Jacques Attali, a été remis en avant-première lors du cocktail organisé le 1er juin par l'ISG et l'ISG Alumni. Dans une ambiance festive, collaborateurs, étudiants, diplômés et partenaires de l'ISG se sont réunis jeudi 1er juin 2017, pour une croisière sur la péniche Le Pavillon Seine, pour célébrer les 50 ans de l'Ecole.

  • Concours « DEFI50ISG »

Défi50ISG gagnants50 questions, 5 pour chaque continent et 5 pour chaque décennie depuis la fondation de l'ISG, évidemment aussi difficiles que nos étudiants sont intelligents, audacieux et débrouillards leur ont été posées. Les gagnants ont été dévoilés le 25 mars, durant la cérémonie de remise des diplômes à l'Unesco. Encore bravo à eux !

• 1er : Brice Beignon (2 billets "Tour du Monde"), 2ème : Baptiste Caudin (2 billets Paris - New York), 3ème : Aliénor Broydé Paumé (un week-end pour 2 à Barcelone)
• 4ème au 10ème : Fiona de Changy, Sherine Grun, Claire Sellier, Verena Dallamano, Claire Cassagnes, Camille Menez, Charlotte Girault ont chacun(e) gagné une Apple Watch.

  • Vidéos « #50 ansISG »

Réalisée en collaboration avec nos diplômés et nos étudiants, la vidéo « Osez le monde » mais également toutes les vidéos, reçues de nos étudiants, diplômés, collaborateurs et partenaires à l'occasion des 50 ans de l'école sont réunies sur une playliste dédiée. Merci à tous les contributeurs !

  • Conférences « Planète Ouverte »

Un Tour du Monde en conférences est proposé aux étudiants cette année. Des journalistes et des experts sont invités par l'École pour apporter leur éclairage sur un pays ou une région : culture, économie, opportunités...

conf po.jpg


L'ISG aujourd'hui
Nous accueillons aujourd'hui 3 500 étudiants par an au sein de 9 programmes sur des campus à Paris, dans 6 villes en régions, et à l'International, dès la rentrée prochaine. Notre développement se poursuit grâce à notre réseau de 160 universités partenaires, implantées dans 56 pays, mais aussi grâce à l'implication de nos 21 000 diplômés, actifs aux 4 coins du globe.

Paroles d'étudiant : Sarah Le Corff

Sarah est étudiante en 1re année du Master Grande École de l'ISG. Elle a intégré l'École via le concours BCE et nous donne ses conseils pour les préparationnaires du concours 2017.

Sarah Le Corff.jpg

Comment as-tu vécu tes études en Prépa ?

Les années en prépa ne sont jamais faciles à vivre. En internat, on ressent plus facilement l'enfermement, la tension, la fatigue des cours et des épreuves tardives et surtout l'impression d'être coupée du monde. Il n'en demeure pas moins que c'est aussi dans ces périodes difficiles qu'on noue de vraies relations amicales, que la khâgne offre un bagage culturel sans précédent, que les professeurs sont excellents et que finalement, la vie était quand même simple en prépa !

Ton conseil aux préparationnaires pour les oraux BCE ?

C'est plus facile à dire qu'à faire, mais ne vous laissez pas aller pendant les oraux. Ne pensez pas qu'admissibilité signifie admission : c'est faux, et parfois tout se joue à deux ou trois places... Lorsque vous préparez votre Tour de France, armez-vous d'une carte et essayez d'être stratégique, d'un point de vue géographique. Vous pouvez également choisir de passer des écoles qui vous intéressent moins au début pour vous entraîner mais je ne suis pas sûre que ce soit la meilleure solution : le Tour de France c'est fatigant, je pense que le principal est d'éviter d'avoir à traverser le pays en deux jours...

Et les khâgneux, n'oubliez pas : nous sommes valorisés mais il faut faire attention : montrez que vous êtes adaptables et que ces nouvelles études, bien qu'à des années-lumière de ce que vous faisiez jusque-là ne vous font pas peur ! Bref, essayez de ne pas paraître « trop » littéraire.

Quelles ont été tes 3 principales motivations pour choisir l'ISG ?

Parmi toutes les écoles que j'ai passées, l'ISG a été celle qui permet le plus d'expatriation : sur un cursus de trois ans (hors année de césure), je vais passer la moitié du temps à l'étranger. L'année de césure peut permettre à qui veut de partir encore, de visiter d'autres pays, ou de retrouver Paris pour un an ! Bref, l'ISG nous laisse un choix de vie, un choix de changer de vie de manière radicale.

Puis, soyons honnêtes : je suis parisienne, je sors d'internat, et je suis ravie de retrouver ma ville, mes amis, mes sorties. La vie étudiante à Paris est littéralement frénétique, il y a toujours quelque chose à faire, et ça fait du bien !

Enfin, la journée que j'ai passée à l'ISG en juin (et pourtant c'était un samedi en fin de période) m'a convaincue : les admisseurs étaient hyper présents, hyper gentils, toutes les assos ou presque étaient représentées et mises en valeur, ce qui n'était pas forcément le cas ailleurs... ils m'ont donné envie de faire partie de ce cercle, de cet état d'esprit.

Aujourd'hui, où en es-tu ?

J'ai intégré l'International Track en septembre : tous mes cours sont en anglais, et je ne vais passer qu'un an et demi sur le campus de Paris. Je suis actuellement en recherche de stage à l'étranger pour janvier prochain, et j'espère pouvoir partir aux Etats-Unis !

Je suis présidente du BDA (le Bureau des Arts) : nous sommes 10 dans l'équipe, nous organisons des concerts, des soirées, des événements dans l'école, un ciné-club entre autres.. Nous travaillons avec les BDA d'autres écoles également ! Dans l'équipe, tout le monde a sa passion, ce petit truc qui le fait vibrer et qu'on arrive à exploiter : certains adorent le cinéma et montent des court-métrages, d'autres aiment la musique et organisent des concerts, certains sont grapheurs et organisent des événements de street-art ... en bref, on touche à tout, et ça nous rapproche.

Je suis aussi impliquée au sein de l'association Zup de Co, je donne deux heures de soutien scolaire à un collégien scolarisé dans un établissement défavorisé toutes les semaines.

Au niveau professionnel, j'aimerais pouvoir travailler dans le domaine des arts et de la culture. Je n'ai pas encore d'idée précise de ce que je veux faire, mais je veux retrouver ce domaine.

Ton conseil aux Admissibles pour bien choisir leur École

Choisissez l'école dont vous vous voyez faire partie, la vie associative qui vous attire le plus, l'école qui vous donne envie de faire le plus de choses, l'esprit qui vous attire le plus. Si vous vous sentez mal à l'aise dans certaines écoles pendant le Tour de France, ne vous forcez pas. J'ai tendance à dire que la première impression est, en l'occurrence, souvent la bonne. Vous avez le droit de ne pas aimer les mêmes ambiances que vos amis, ça arrive et ce n'est absolument pas grave !

Si vous avez envie de quitter votre ville, partez ; si vous voulez rester, restez. C'est important, n'ayez pas peur d'assumer vos choix : on pourra vous conseiller de partir de chez vous, mais quoiqu'il en soit vous partirez. Vous n'avez pas besoin de vous presser. N'oubliez jamais que le choix du cœur est bien plus important que celui de tête, sincèrement !

Quel est ton meilleur et ton pire souvenir de ton Tour de France des Oraux ?

Meilleur souvenir : les soirées dans quasiment toutes les écoles : je n'ai jamais parlé à autant de gens différents en même temps ! Aussi, cette impression de s'être surpassée pendant 10 jours, et d'avoir survécu.

Pire souvenir : je ne sais pas si c'est l'angoisse constante de rater mes trains, l'état de mon compte en banque à la fin du Tour ou un accident de café survenu sur mon chemisier blanc à 20 minutes de mon oral ...

Parution du livre "Et si demain" à l'occasion des 50 ans de l'ISG

2017 est une année importante pour l'ISG, qui franchit l'étape symbolique d'un demi-siècle d'existence.

Nous accueillons aujourd'hui 3 500 étudiants par an au sein de 9 programmes sur des campus à Paris, dans 6 villes en régions, et à l'International, dès la rentrée prochaine. Notre développement se poursuit grâce à notre réseau de 160 universités partenaires, implantées dans 56 pays, mais aussi grâce à l'implication de nos 21 000 diplômés, actifs aux 4 coins du globe.

C'est à ces derniers, que nous avons choisi de donner la parole, pour célébrer cet anniversaire. 50 d'entre eux, choisis pour refléter la diversité de parcours de nos anciens élèves, ont relevé le défi, que nous leur lancions, imaginer les évolutions à venir, transmettre leur vision et leurs espoirs.

Vous pouvez consulter en ligne le livre « Et si demain », qui réunit ces témoignages, et nous sommes heureux de partager avec vous ce message optimiste, audacieux, ouvert sur le monde et aux idées nouvelles et profondément humaniste, qui traverse les générations formées à l'ISG !

VivaTechnology 2017

Rendez-vous mondial, VivaTechnology s'est imposé comme l'un des événements incontournables de l'innovation. IONIS Education Group sera présent à la deuxième édition, du 15 au 17 juin à Paris, sur un stand unique (B20 - espace Accelerate) pour mettre en avant l'éducation et l'innovation, symboles forts du Groupe et de ses 23 écoles et entités.

Si le Groupe IONIS est devenu la première institution de l'enseignement supérieur privé français, avec près de 25 000 étudiants, c'est en grande partie grâce à ses écoles technologiques. Sur son stand, seront présentés une trentaine de projets d'étudiants et d'Anciens (EPITA, Epitech, ESME Sudria, IPSA, Sup'Biotech, ETNA, ISG...),

Des temps forts permettront également aux professionnels (grands comptes, startuppers, journalistes, influenceurs, Anciens...) de se retrouver sur le stand du Groupe IONIS pour découvrir ou en savoir plus sur plusieurs start-ups. Un espace networking aménagé pour l'occasion recevra des entrepreneurs qui pitcheront en quelques minutes leur projet. L'objectif de ces temps forts est de favoriser l'échange avec les personnes présentes et de réfléchir ensemble à demain.

Vendredi 16 juin à 17 h, Alexandre Henneuse (ISG promo 2014) présentera la startup Victor & Charles, dont il est cofondateur avec Romain Nkounkou (ISG promo 2014), et qui propose aux personnels des hôtels une intelligence artificielle, leur permettant de mieux connaître leurs clients et de prédire leurs envies grâce à l'analyse de données publiques.

Voici le programme détaillé du stand IONIS Education Group :

Jeudi 15 juin

Toute la journée

  • Espace Incubator : Witick (application mobile permettant d'acheter et d'utiliser un ticket de transports en commun sur son téléphone. L'utilisateur achète un titre en 1 clic puis approche son smartphone de la borne pour valider son ticket), Estimeo (Estimeo note les start-ups et projets innovants de manière automatique et algorithmique en se basant sur des critères financiers et extra-financiers) et Incarna (à la croisée du cinéma, de l'escape Game et du jeu de rôle. Incarna est une nouvelle génération de loisir en salle).
  • Espace Edtech & Entertainment : IONISx (la plateforme des enseignements numérique du Groupe IONIS) et Horyus (projet d'authentification objets avec puce NFC et Blockchain ), Moustico Game's (jeux vidéo en réalité augmentée).
  • Espace Social & Health : Ephedra (serious game en réalité virtuelle pour l'apprentissage des étudiants en médecine), Med&Chill (solution alternative pour le diabète), Favoriser l'autonomie (montre connectée aidant les personnes handicapées ou déficientes mentales à accomplir les tâches simples du quotidien) et des développements de l'EPITA pour le robot Pepper.
  • Espace App & Tech : La météo des chantiers (application mobile pour la Société du Grand Paris permettant à ses utilisateurs de s'informer en temps réel de ce qui se passe à côté de chez eux et de ce qui adviendra dans le futur), Arkeneo (un projet Epitech) et Nich (en insufflant des méthodes issues d'un processus design sur des territoires et autour d'une thématique qui en est globalement dépourvu, Nich permet une coopération des institutions, des habitants et des migrants afin de rendre possible l'appropriation de ces outils et de leur territoire de vie).
  • A 11 h, présentation de Fréquence Running (application permettant de bâtir un plan d'entraînement personnalisé et gratuit).
  • A 15 h, présentation de Favoriser l'autonomie.
  • A 17 h, présentation de Bonanza (plateforme pour optimiser la recherche de stages par les étudiants et construire un réseau professionnel).

Vendredi 16 juin

Toute la journée

  • Espace Incubator : Witick, Estimeo et Wellcut (en quelques clics, Wellcut permet à tous de créer très simplement et de partager immédiatement l'extrait de son moment préféré d'une vidéo en ligne)
  • Espace Edtech & Entertainment : IONISx, Quantifly (drone détecteur de pollution de l'air), Moustico Game's et Wouvy (plateforme permettant aux internautes de se réunir et de travailler ensemble sur un même support, de partager et échanger des documents. Les diverses fonctionnalités accompagnent l'équipe dans un processus de réflexion et de concrétisation).
  • Espace Social & Health : Ephedra, Favoriser l'autonomie, Pepper et Evidence (miroir connecté et interactif qui assiste le médecin et soutient les patients victimes d'un AVC durant leur phase de rééducation).
  • Espace App & Tech : RailZ (application d'information des usagers par les usagers), Highdr'o (fusée capable de transporter jusqu'à 2000 m d'altitude, des molécules pouvant déclencher la pluie) et Arkeneo.

  • A 11 h, présentation de Quantifly.
  • A 15 h, présentation de Realytics (analyse de la performance des campagnes publicitaires offline).
  • A 17 h, présentation de Victor & Charles (intelligence artificielle dédiée aux groupe hôteliers)

Samedi 17 juin

Toute la journée

  • Espace Incubator : ICEboard (application mobile et web qui rassemble les acteurs, les gestionnaires et les décisionnaires dans une salle de crise virtuelle), Wellcut, My Robotics (appareil qui, en mesurant l'évolution de la sensibilité au goût des patients, permet d'adapter la posologie de leurs traitements) et Cowash (pressing collaboratif)
  • Espace Edtech & Entertainment : Morman Design (édition de logiciels web pour les salons de coiffure) , Quantifly, Wouvy et Incarna.
  • Espace Social & Health : Ephedra, Pepper, Evidence et Aéromate (start-up d'agriculture urbaine).
  • Espace App & Tech : RailZ, Highdr'o et Nich.

VivaTechnology
Les 15, 16 et 17 juin
Stand IONIS Education Group - B20 / Espace Accelerate

Paris Expo Porte de Versailles
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris

Parole d'étudiant : Pauline Smouts

Pauline est étudiante en 1re année du Master Grande École de l'ISG. Elle a intégré l'École via le concours BCE et nous donne ses conseils pour les préparationnaires du concours 2017.

Pauline Smouts.jpg

Comment as-tu vécu tes études en Prépa ?

Si le début de première année a été pour assez difficile, je garde néanmoins un très bon souvenir de la prépa, j'y ai rencontré des profs formidables. Contrairement à ce que l'on entend souvent, il n'y avait pas de compétition entre les élèves mais plutôt un esprit de solidarité, beaucoup d'entre eux sont devenus mes meilleurs amis aujourd'hui.

Ton conseil aux préparationnaires pour les oraux BCE ?

Il faut voir l'oral comme une conversation et non comme une évaluation. Même si le stress est évidemment présent, il faut toujours sourire et montrer que l'on est heureux d'être là, cela aide à avoir confiance en soi et à se montrer convaincant.

Quelles ont été tes 3 principales motivations pour choisir l'ISG ?

J'ai choisi d'intégrer l'ISG pour les opportunités qu'offre sa situation géographique, de plus, j'ai rencontré quelques alumnis et tous m'ont parlé de l'importance de son réseau, c'est ce qui m'a convaincue.

Aujourd'hui, où en es-tu ?

Actuellement je suis en 1ère année de Parcours Classique et je suis responsable events au sein de l'association ISG Live, qui se charge de la communication de l'école et relaye tous les événement (Campagne BDE, dîners, remise des diplômes...) et fait le lien entre les différentes associations et les étudiants. J'ai choisi d'en faire partie car c'est une association vivante, nous sommes en contact avec tous les étudiants. Cette association utilise également tous les outils numériques, j'apprends des techniques, qui me serviront dans le cadre professionnel.

Quel est ton projet professionnel ?

Je n'ai pas encore de projet professionnel défini mais j'aimerais lier mes deux formations (la première étant basée sur la culture) afin de mettre à profit mes connaissances, je me dirige plutôt vers le secteur du luxe et de la culture.

Ton conseil aux Admissibles pour bien choisir leur École

Un seul conseil : Choisissez vraiment l'école où vous vous voyez le mieux à long terme, même si celle-ci est moins bien classée qu'une autre, y vivre au quotidien sera complètement différent. Faites vous confiance et ne laissez pas les autres choisir pour vous.

Quel est ton meilleur et ton pire souvenir de ton Tour de France des Oraux ?

J'ai passé de très bons moments dans les différentes écoles où je suis allée mais mon meilleur souvenir reste sans conteste le moment où je suis sortie de mon dernier oral...

ISG - Young Entrepreneurs Stories : Alix Panizzoli et Guillaume Studer (ISG promo 2019)

L'ISG est la 1ère école de commerce française ex aequo pour le "nombre d'entreprises incubées pour 100 étudiants" (Palmarès L'Étudiant 2016/2017). Chaque année, de nombreux étudiants et jeunes diplômés de l'ISG se lancent dans l'aventure entrepreneuriale. Ils nous confient leurs projets, leurs expériences et leurs rêves dans les Young Entrepreneurs Stories - ISG.

art time.png

Alix Panizzoli et Guillaume Studer, tous deux étudiants en 1ère année de Master Grande École à l'ISG, répondent à nos questions sur Art Time. Art Time est un site internet et une application de vente d'oeuvres d'art. La plateforme permet de s'informer sur le marché de l'art mais permet également aux particuliers comme aux entreprises de bénéficier de conseils en investissement et défiscalisation.

Comment est né votre projet de création d'entreprise ?

J'ai toujours apprécié ce qui était en lien avec le marché de l'art : visiter des expositions, assister à des ventes aux enchères...
Entre ma première et ma deuxième année de classe préparatoire à l'ISG, j'ai suivi une Summer Session à New York. Pendant un de mes cours, à Brooklyn College, le professeur nous a demandé de chercher une idée de création d'entreprise et de travailler sur un business plan. Guillaume et moi avons alors eu l'idée d'une application, liée au marché de l'Art. A notre retour, nous avons décidé de continuer à travailler sur cette idée, en échangeant avec notre entourage et avec les professeurs de l'ISG.

Où en êtes-vous aujourd'hui ?

Aujourd'hui, nous terminons notre première année de Master Grande École à l'ISG. L'année prochaine, nous serons en échange académique, 1 semestre à Baruch College à New York et 1 semestre à l'université de Fudan à Shanghai. Mais nous avons l'intention de développer Art Time à New York et Shanghai, en parallèle de nos études, et de concilier nos études et notre projet entrepreneurial. Gérer les deux n'est pas toujours évident en terme de temps, mais comme chacun sait, on trouve toujours le temps de faire ce que l'on aime !

Quels sont vos objectifs ?

Logo - ArtTime.pngNotre objectif final est de devenir une référence dans le milieu de l'art, en démocratisant l'achat d'oeuvres et en conseillant particuliers et entreprises, en termes de déficalisation.

Nous sommes sur le point de lancer l'application mobile Art Time, qui géolocalisera les utilisateurs et leur signalera tous les événements artistique à proximité.

Un autre de nos objectifs est de promouvoir l'art africain, en important en France et en Europe ces oeuvres, qui nous touchent.

Que vous a apporté votre école en lien avec la création d'entreprise ?

L'ISG nous a apporté les connaissances dont il faut s'armer pour entrer dans le monde de l'entrepreneuriat. Mais aussi la confiance en soi nécessaire pour mener un tel projet. Dans cette école, on vous fait comprendre que nous devons faire confiance à vos idées et vous lancer !
Quant à la spécialisation, nous y serons dans deux ans et nous avons hâte de découvrir ce que la spécialisation Entrepreneuriat aura à nous offrir.

Avez-vous des conseils pour les étudiants de l'ISG tentés par l'aventure entrepreneuriale ?

Nous leur conseillerons de se faire confiance, c'est vraiment primordial. Il ne faut pas hésiter à développer son idée, et à la faire évoluer, en échangeant avec son entourage et ses professeurs.
Se lancer dans l'aventure entrepreneuriale tout en continuant ses études est réellement faisable. Je conseille même de ne pas attendre la fin de ses études pour se lancer, vous n'avez rien à perdre et tout à gagner !

ART TIME HOME PAGE.pngDécouvrez Art Time !

Consulter d'autres Young Entrepreneurs Stories - ISG

L'entrepreneuriat à l'ISG

Abonnez-vous
Suivez l'actualité
de l'école

Recherche

Chercher dans ce blog :

Archives

ISG approprie-toi le monde

A propos de l'ISG :

L'Institut Supérieur de Gestion (ISG), membre de IONIS Education Group, créé il y a près de 50 ans est une Grande Ecole de Commerce, visée par l'Etat, membre de la Conférence des Grandes Ecoles et du Chapitre des Ecoles de Management. Le diplôme Grande école de l’ISG est visé Bac+5 et confère le Grade de Master. Sa pédagogie innovante et en phase avec les entreprises est au service de sa mission : former des managers responsables, créatifs, entreprenants et aptes à évoluer à l’International. L’ISG s’appuie sur un réseau de 125 universités partenaires dans 50 pays et sur son association d’anciens élèves, comptant 20 000 diplômés. L'ISG propose des formations pour tous les profils, de Bac à Bac+5, mais aussi des programmes de formation continue et de VAE pour les personnes ayant déjà une expérience professionnelle. L’ISG forme chaque année près de 3 500 étudiants au sein de ses programmes. Depuis sa création, l'ISG a acquis une reconnaissance internationale, il est membre de l'EFMD, de l'AACSB de CLADEA, de l' AmCham et partenaire de l'UNIDO. Son laboratoire de recherche, le GRiiSG, a pour thèmes de recherche principaux : entrepreneuriat et marché, management et innovation et management des risques.
ISG. Make the world yours.